Sixième édition : la confirmation ?

On ne change pas une équipe qui gagne ; pour la quatrième année consécutive, la rédaction de Foodzik s’associait avec Marvellous Island.
On commencerait presque à s’habituer au RER A qui nous mène tout droit vers Torcy et à la navette (à l’ambiance généralement forte en décibels) aux pieds du festival.

Le beau lac de Torcy – Marvellous Copyright

Pour cette sixième Marvellous Island, le premier coup d’œil sur le line-up faisait ressortir de gros headliners : Luciano, le très énervé Ben Klock ou encore le masqué mais pas moins féroce Boris Brejcha.

Exit par contre la scène micro-house qui était devenue une petite marque de fabrique du Hippie Stage, pour notre plus grand regret en amateurs de la Roumanie et des Sunwaves endiablés ! Place à une scène plus éclectique mais très qualitative, et pleine de lives !
On passait un samedi alternant entre le chapiteau et la plage pour l’immanquable Guti !

SNTS – Marvellous Copyright

 

Sixième édition : la consécration !

Après plusieurs années de malchance sous la pluie … un grand, lumineux et explosif soleil accueillait les festivaliers. On se souvient des chutes dans la boue de l’an dernier, place aux casquettes et à la crème solaire.

Après s’être installés sur la Beach Stage une bonne partie du dimanche après-midi et avec un coup de cœur pour Dominik Eulberg, l’allemand esthète de l’électro cérébrale et expérimentale, on se faufilait à l’intérieur du Digital Stage.

Presque vide à l’arrivée de Terence Fixmer – puisque tout le monde profitait encore de la plage et du coucher du soleil – on passait dans une toute autre dimension, bien plus techno !
Une heure de set plus tard, on passait à SNTS qui faisait monter la pression d’un niveau supplémentaire. Pile le temps d’arriver à Anetha, puis pour nous de filer rentrer à la redac’ ; car lundi n’était pas jour de repos pour la team !

A l’année prochaine donc !

Teaser 2018 :

DÉCOUVREZ D'AUTRES RECETTES

5 Startups Françaises qui bousculent l’Industrie M... L’industrie musicale reprend enfin des couleurs. Ça y est, le numérique autour du business de la musique en train d’exploser. Les ventes en ligne repr...
Propellerhead : La plateforme MAO collaborative Propellerhead Software est un éditeur suédois de logiciels de musique assistée par ordinateur (MAO) qui a lancé en juin un tout nouveau réseau social ...
Foodzik à la recherche de plumes ! Mise en bouche. Voilà maintenant plus de 2 ans que Foodzik publie ces recettes musicales jours après jours avec toujours pour ingrédients de base :...
FOODLIST #004 – Pampa Del Ritmo Venez découvrir l'esprit FOODZIK et nos playlists qui tentent de retranscrire le mood de l'équipe, avec nos affinités  et nos goûts aussi éclectiques ...

Send this to a friend