Du yoga traditionnel au Heavy Yoga

Vendredi 19h, fin d’une semaine de dur labeur, de brainstorming et de réunionnite aiguë…C’est l’heure d’ouvrir tes chakras et de relâcher la pression… Pour ça, rien de tel qu’une bonne séance de yoga… Le cours commence, bonjour la playlist Nature & Découverte, le gazouillement des oiseaux et autres bruits “naturels” qui viennent ponctuer les respirations de ton chien tête en bas…

Il manque un truc et on va te dire quoi…

Étymologiquement, le yoga c’est “la libération”du corps, de l’esprit…Et dans le genre expérience libératrice, il y’a le yoga de Saskia Rhode, une prof allemande peu conventionnelle.

Lassée des séances de yoga traditionnelles et passionnée de metal, elle a décidé de créer un concept hybride : le Yoga Metal. Comme son nom l’indique,  le Yoga Metal vous promet l’association de postures traditionnelles et de grosses séances de headbanging X chant guttural.

Une séance de Metal Yoga chez Saskia Rhode

Le metal ton nouvel antidépresseur

D’après une étude très sérieuse publiée par la revue Frontieres in Human Neuroscience, écouter du métal permettrait de réguler la tristesse et de générer des émotions positives.

Car oui, contrairement aux idées reçues, le metal apaise les battements du coeur, ralentit la circulation sanguine et stimule la créativité.

Donc Metal + Yoga = on fonce 

Vous aussi, faites le test et libérez la bête qui sommeille en vous avec notre playlist Heavy Yoga en 66 min.

Déroulement de votre séance Heavy Yoga en 66min :

> Échauffement du corps

> Maintien des postures

> le feu diabolique ou point culminant de votre entraînement

> pour terminer en douceur, la posture du cadavre

[iframe src=”https://play.soundsgood.co/embed/58c80bf4735614be10753224?” frameborder=”0″ style=”width:100%;height=100%;” webkitallowfullscreen mozallowfullscreen allowfullscreen]

')}

Send this to a friend