On en fini plus de parler de SoundCloud, après leur toute récente offre payante GO et leur levée de fonds en début d’année, voilà que la firme orange refait du bruit. Mais c’est une petite vague assez négative qui s’annonce aujourd’hui car dans sa politique et stratégie de se repositionner par rapport à ses concurrents directs, SoundCloud se voit obliger de régulariser la situation vis à vis des droits d’auteur.

 
soundcloud payant

 

En effet, en lançant GO et son service premium, SoundCloud promeut la rémunération des artistes via les droits d’auteur et la publicité. Là où le bas blesse ? la plateforme est énormément utilisée par les particuliers pour mettre en ligne leurs sets et mixes fortement inspirés de morceaux crées par des artistes plus ou moins connus.

Comprenez donc que vos créations personnelles qui incluent des morceaux régis par des droits d’auteurs pourraient vite se voir purement et simplement supprimées.
Un coup dur supplémentaire pour la communauté qui revendique la liberté de création et l’utilisation de samples venant d’autres horizons.
SoundCloud se dirige donc vers une uniformisation, en perdant progressivement ce qui se faisait son attractivité : liberté et gratuité.
D’autres plateformes se réjouissent déjà, comme MixCloud qui propose toujours l’upload gratuit de ses propres sets.

Sources : Digital music news

Send this to a friend