Kanye West est sans l’ombre d’un doute LA personnalité musicale de ces deux dernières années. De sa relation ultra médiatique avec Kim Kardashian à la sortie récente de The Life of Pablo, en passant par Yeezy, sa collaboration avec Adidas, le rappeur n’a jamais autant fait parler de lui. Cette semaine on le retrouve dans l’un de ses exercices préférés, la provoc via les réseaux sociaux. L’artiste a posté une série de tweets assez explicites ce lundi. Voyez plutôt.

wp_ss_20160310_0002 (1)

En l’espace de trois posts, Kanye West aura pris sa décision : le CD, c’est terminé pour lui (“No more CDs from me”). Il avait déjà choisi de limiter la diffusion de son dernier opus, The Life of Pabloà une seule plateforme de streaming : Tidal. Le rappeur américain tourne donc le dos à une industrie qui ne se sera jamais vraiment remise de l’avènement du mp3 et autres plateformes de streaming.  Il explique (second tweet) que le prédécesseur de Pablo,  Yeezus, était déjà, de par son packaging plus que simpliste, un adieu au CD. Considérant l’album comme celui qui aura inauguré le cimetière du disque compact (“open casket to CDs”), Kanye West conclue même son tweet par un bon vieux “r.i.p”. Plutôt macabre et, semblerait-il, définitif.

Yeezus ©genius.com

Yeezus ©genius.com

Alors, bien qu’on ne sache pas encore si le rappeur tiendra sa parole, Foodzik lui suggère vivement de ne pas que compter sur Tidal. Le service de streaming, lancé il y a près d’un an par son poto Jay Z, n’est pas vraiment à la fête. Récemment poursuivi pour défaut de paiement des royalties, Tidal aura connu des débuts difficiles, marqués par des changements (trop) fréquents de PDG et autres batailles juridiques avec les labels.

')}

Send this to a friend