Si vous cumulez célibat et passion pour les seventies, on espère que vous avez profité de ce week-end de la Saint Valentin pour regarder les débuts de Vinyl. La série HBO, crée par Mick JaggerMartin Scorsese et Terrence Winter (Boarwalk Empire, Les Sopranos) a eu droit à sa première dimanche aux Etats-Unis et lundi en France sur OCS City. On s’y attendait ; sex drugs & Rock’n’Roll étaient au rendez-vous. Vinyl nous plonge dans les coulisses de l’industrie musicale américaine de la première moitié des années 70, lorsque Punk et Disco n’étaient encore qu’à l’état d’embryon. Cocaïnomane en pleine crise existentielle, Richie Finestra (Bobby Cannavale) est prêt à tout pour sauver son label new-yorkais, American Century. Trailer.

­

h

Scorsese / Jagger : un duo de choc.

Mick Jagger et Martin Scorsese : le duo superstar à l'origine de 'Vinyl'. ( © Luis Guerra 2006 )

Mick Jagger et Martin Scorsese : le duo superstar à l’origine de ‘Vinyl’. ( © Luis Guerra 2006 )

Jagger scénariste et Scorsese à la réalisation : on ne pouvait espérer mieux pour ce premier épisode. La participation du chanteur des Stones, principal instigateur du projet, confère une réelle crédibilité à Vinyl. On devine que l’histoire qu’il raconte n’est pas que le fruit de son imagination. Pop star incontournable des années 60 et 70, Jagger a certainement été témoin des sombres dessous d’une industrie où business et gangstérisme tendent vers la synonymie. Son écriture n’épargne personne; managers, labels, producteurs, stations de radio et même artistes, tous y passent.

 

L'équipe du label American Century emmenée par Richie Finestra au centre. (© Tv Guide)

American Century. (© Tv Guide)

Pour le reste, aucun doute, on est face à du pur Scorsese. Un protagoniste/narrateur antihéros, plein de drogues, une clope allumée toutes les 7 secondes, des scènes dramatiques intenses, de la violence, du travelling circulaire, des grosses magouilles, de l’adultère, une bande son sixties/seventies (forcément!) et surtout la ville de New York. Son affection pour la “Grosse Pomme” a récemment été immortalisée dans Scorsese’s New Yorkune vidéo qui nous permet d’apprécier la ville de prédilection du réalisateur via des séquences extraites de sa filmographie. 

h

h

Vous avez aimé Les AffranchisCasino, Led Zeppelin ou encore la série Boardwalk Empire (dont le pilote avait aussi été réalisé par Scorsese) ? Foncez sur Vinyl, si ce n’est déjà fait. Chez Foodzik, on a hâte d’être ce week-end pour le second épisode ! 

DÉCOUVREZ D'AUTRES RECETTES

PSG X ROLLING STONES – Ou quand l’embl... Après une association remarquée pendant la Fashion Week parisienne avec KOCHÉ, le PSG fait à présent vibrer le monde de la musique... « Nous aimo...
L’histoire des Daft Punk à travers une infog... Quand on parle de musique électronique, difficile de ne pas mentionner Daft Punk. Avec un nom instantanément mémorable et surtout une musique multi-gé...
Desert Trip Festival : Un mirage opportuniste  Chez FOODZIK il est rare que l’on prenne notre plume pour un coup de gueule. Mais aujourd’hui on trouve légitime d’éclaircir les dessous financiers ...
Comment les Rolling Stones choisissent leur marque... Qui de mieux que le producteur des Rolling Stones pour nous parler d’image de marque. Plus de 50 ans de carrière et toujours au top. L’ancien product...