TED, la grande messe annuelle sur la recherche et les idées vient de publier une vidéo plus qu’intéressante. En effet elle tente de mettre en lumière et d’expliquer pourquoi une musique plutôt qu’une autre peut nous rester en tête.

Lorsqu’un son décide de se loger dans notre cerveau, ça peut être c’est marrant pendant quelques secondes puis ça devient vite très désagréable. On pense au « Petit Bonhomme en mousse » ou « I’m Scatman » et j’en passe. Bref, il est souvent très difficile de s’en débarrasser et cette obsession musicale est d’autant plus désagréables que ces titres sont, généralement, de piètre qualité. 

Y a-t-il des titres faits pour tourner en boucle dans nos petites têtes ? Y a-t-il une recette magique pour imprégner une musique dans notre cerveau ? Pourquoi un son reste-t-il en mémoire plutôt qu’un autre ? Pourquoi une musique reste t-elle en mémoire contrairement aux odeurs ou aux images ?

Comparant cette intrusion cérébrale à celle des parasites (qualifiés ici de earworms) les scientifiques se sont s’interrogés sur cette modalité inconsciente et incontrôlée du cerveau avec cette petite conférence qui permet de comprendre le pourquoi du comment.

Malheureusement, à ce jour aucune solution viable n’a encore vu le jour.

DÉCOUVREZ D'AUTRES RECETTES

Du rock à bloc dans les blocs ! S’il parait évident de nos jours d’écouter la musique sur son lieu de travail pour une grande partie des professions notamment celles impliquant un tr...
Genius : L’application qui vous permet de ne... Une nouvelle application peut vous éviter de chanter en yaourt et de casser les oreilles de tout le monde en affichant les paroles en direct, un karao...
Découvrez le Studio Bell : Un musée dédié à la mus... Vous en rêviez, le Canada l’a fait ! La ville de Calgary accueille depuis quelques jours le  Studio Bell, un espace de plus 50 000 mètres carrés entiè...
Edito : Mise en bouche Comment consommons-nous la musique aujourd'hui ? Comment la dégusterons-nous demain ? 2013 est clairement une des années les plus riche en terme de p...